Test Forerunner 620 : la référence running chez Garmin

Publié par dans Course à pieds, Technologies, Tests produits

Avant propos

La Forerunner 620 est le fer de lance de la gamme running de Garmin, sortie en décembre 2013, elle remplace la Forerunner 610 sortie 2 ans et demi plus tôt. Cette montre marque la nouvelle aire des produits running chez Garmin : du design, beaucoup de marketing et une cible de plus en plus grand public. Vendue 449€ (prix public conseillé) avec sa ceinture cardio, cette montre est à ce jour l’outil le plus complet pour le coureur intermédiaire à avancé qui cherche un compagnon pour gérer au plus prêt sa saison sportive.

Le produit : points clés de la Foreruner 620

Un design soigné

Si le design est encore loin des références qu’ont été la TomTom Runner ou la Nike Sportwatch, Garmin est clairement passé à la vitesse supérieure et se met désormais à soigner l’apparence de son matériel. Cela se ressent dès l’ouverture de la boite : celle-ci met véritablement le produit en valeur et est constituée d’un carton soft touch qui donne tout de suite un sentiment de produit premium. Il s’agit d’un angle d’attaque radicalement différent pour le fabriquant américain qui a compris que les coureurs du dimanche fortunés étaient prêts à dépenser près de 500€ pour passer d’une application (Endomondo, Runtastic, etc.) à une vraie montre de running, à condition que le produit soit « marketé » en conséquence.

La montre est donc d’apparence un peu plus « fun » que les modèles précédents et est proposée en deux coloris : blanc/orange et noir/bleu.

Forerunner 620 Blanc/OrangeForerunner 620 Noir/bleuUne ergonomie bien pensée

Le bracelet est très différent de celui des versions précédentes,  je pense notamment aux Forerunner 410 et 610 qui disposent d’un bracelet assez rigide. Celui de la Forerunner 620 a été revu, il est beaucoup plus souple, plus agréable à porter et plus facile à fixer. Pour le reste, l’écran est tactile et la navigation dans les menus se fait sur simple pression du cadran. Deux boutons sensitifs à droite et à gauche de l’écran permettent de revenir en arrière (la flèche) et d’accéder aux paramètres de la montre (les 3 traits).

Au delà de l’écran, 4 boutons en inox sont disposés aux quatre coins de la montre et permettent d’accéder aux fonctionnalités vitales : on/off – start/stop – afficher l’heure – lap. A noter que ces boutons sont beaucoup plus agréables au toucher et plus souples que ceux de mon ancienne Forerunner 410 sur laquelle je devais parfois m’acharner pour enfoncer le bouton.

 

Spécifications et fonctionnalités

Qu’y a-t-il de vraiment nouveau dans cette montre ? Pas mal de choses à vrai dire. Ci-après les spécifications fournies par Garmin.

Spécifications

Spécifications Forerunner 620

Fonctionnalités

Spécifications Forerunner 620

Spécifications Forerunner 620

 

Fonctionnalités remarquables

La montre permet de faire tout ce que fait une montre GPS de running : durée du parcours, distance parcourue, calories dépensées, suivi de la fréquence cardiaque. Intéressons nous à ce qu’il y a de vraiment nouveau sur cette montre.

Wifi

La Forerunner 620 est équipée d’un module wifi qui permet de synchroniser ses données avec Garmin Connect sans avoir à allumer son ordinateur. La montre se connecte directement à votre box et pousse les dernières activités sur la plateforme de Garmin. Gadget pour certains, révolutionnaire pour d’autres, chacun se fera un avis. Une chose est certaine, avec la Forerunner 620, vous n’avez pas encore passé le palier et êtes encore en train de vous étirer en bas de chez vous, que votre activité est déjà sur Garmin Connect.

 Bluetooth

La connectivité bluetooth permet à la montre de communiquer avec un smartphone (iOS ou Android), ce qui permet deux choses :

– de synchroniser ses activités sur Garmin Connect sans avoir à allumer son ordinateur (il s’agit d’une option supplémentaire au wifi décrit précédemment). Cela peut-être très pratique pour les coureurs itinérants qui n’ont pas toujours de wifi à disposition

– d’utiliser le mode LiveTrack : cette fonctionnalité permet d’utiliser la 3G d’un smartphone pour offrir un suivi en temps réel d’une activité à ses amis. Une fois activé, ce mode créer une URL sur Garmin Connect avec une carte Google Maps qui reprend le tracé en direct de la course ainsi que les statistiques temps réel de base (temps, allure, distance, etc.)

La Forerunner 620 est totalement étanche

L’étanchéité est un point qui a longtemps fait défaut aux versions précédentes, la 610 notamment. Cette nouvelle version est donc totalement étanche. De quoi prendre une grosse rincée sans souci pour les runners, et de quoi nager la montre autour du bras pour les tri-athlètes.

Calcul de la Vo2Max et aide à la récupération

Garmin met le paquet dans sa communication pour faire état d’un coach personnel dans la Forerunner 620. Si on est loin d’un coach qui vous prendra en mains, ces fonctionnalités sont toutefois très intéressantes. Le calcul de la Vo2Max (plus d’infos sur la Vo2Max sur Wikipedia) permet à la montre de faire des projections sur les temps que le coureur peut réaliser sur 5K – 10K – Semi – Marathon. La fonctionnalité d’aide à la récupération quant à elle indique au coureur le temps de repos nécessaire avant la prochaine sortie, très pratique pour éviter le sur-entrainement et les blessures qui vont avec.

Running dynamics : oscillation verticale, temps de contact au sol et cadence

La Forerunner 620 propose deux nouvelles données :

– oscillation verticale : il s’agit de la hauteur de la foulée
– temps de contact au sol : il s’agit du temps de contact au sol pour chacune de ses foulées
– cadence : pas de nouveauté à proprement parler, mais il faut noter que la montre est désormais équipée d’un accéléromètre, et propose la cadence nativement. Il ne s’agit pas d’une nouvelle donnée en soi, mais d’une donnée désormais présente de base, sans passer par l’achat d’un footpod à attacher à la chaussure.

Mises à jour OTA (Over The Air)

La Forerunner 620 propose une gestion sans fil des mises à jour, directement via la connexion wifi. L’utilisateur se voit donc proposer de temps en temps un écran qui l’invite à installer la nouvelle version du firmware, d’un simple clic sur la montre. Il s’agit d’un très bon point, les mises à jour du micrologiciel étaient particulièrement obscures sur les précédentes générations de montre Garmin.

Ceinture cardio lavable

Chapeau bas Garmin, la ceinture cardio fournie avec la Forerunner 620 est lavable en machine !

A l’usage : que penser de la Forerunner 620 ?

Cela fait maintenant 9 mois que je fais toutes mes sorties avec la Forerunner 620, et je dois bien avouer qu’il s’agit de la montre la plus agréable que j’ai eu a utiliser. Voici les points les plus singuliers qu’il faut retenir.

Excellente synthèse matériel/logiciel

Le produit est très confortable et léger, il se fait tout de suite oublier pour laisser places aux données. Tout est fluide dans l’utilisation de la sortie de la boite ou la configuration d’entraînements via une interface glissé/déposé, jusque l’exploitation des données dans Garmin Connect.

Le wifi apporte un vrai plus

La présence du wifi dans la montre peut paraître gadget, mais à l’usage, on y prend vite goût. Le fait de ne plus avoir besoin de connecter la montre à un ordinateur change la manière dont on consomme ses données, et on se surprend souvent à consulter ses statistiques directement sur l’application iOS/Android Garmin Connect. Le site web Garmin Connect reste très utile pour aller plus loin dans l’analyse des données ou programmer sa montre (entraînements, etc.), mais la souplesse apportée par la connectivité wifi est très appréciable.

GPS à accroche rapide

La Forerunner 620 est dotée d’une technologie de GPS à accroche rapide. A chaque synchronisation de la montre (via cable, bluetooth ou wifi), la localisation des satellites à +7 jours est récupérée. Il s’agit d’un fonctionnement qui a été introduit il y a quelques années sur la Nike Sportswatch. Le résultat est bluffant : sur un espace dégagé (à l’abris des bâtiments et autres arbres), la montre s’allume et accroche le GPS en moins de 15 secondes. Rien de révolutionnaire en soi, mais comme pour le wifi, cette fonctionnalité contribue au confort d’utilisation global de la montre.

L’écran tactile fonctionne

J’ai longtemps été réfractaire au tactile sur ce genre de produits, la Forerunner 620 m’a cependant fait changer d’avis. L’accès aux fonctionnalités de la montre est très facile et la réactivité est très bonne. Je m’interdisais de rentrer dans les paramètres de ma Forerunner 410 pendant une séance par souci de simplicité, ce n’est plus le cas avec la Forerunner 620 car le tactile simplifie grandement l’opération. Un très bon point donc.

Un mode entrainements très efficace

Rien de bien nouveau sous le soleil, mais la gestion des entrainements est très efficace. Garmin Connect permet de configurer  des entraînements avec une interface glisser/déposer très simple. Ces entraînements sont poussés vers la montre pour une utilisation ultérieure d’un simple clic, et l’usage sur le montre est très simple. Les notifications par vibration sont aussi très appréciables et permettent d’effectuer un entraînement sans avoir une symphonie de bip-bip pendant 1h30.

Des nouvelles données intéressantes

Les nouvelles données que sont l’oscillation verticale, le temps de contact au sol et la Vo2Max sont très intéressantes. En tant que coureur intermédiaire, ces données m’ont permis de prendre conscience de certains points à travailler sur ma foulée pour essayer de limiter l’énergie dépensée inutilement à me propulser en l’air plutôt qu’en avant. Aussi, la corrélation entre les données habituelles et ces nouveaux incitateurs est intéressante. Cela créer de nouveaux points de repères pour estimer la qualité/difficulté d’une séance.

Enfin, je dois avouer que je suis bluffé par le prédicateur de course qui estime la meilleure performance que je suis censé pouvoir réaliser au regard de la Vo2Max estimée. La montre me prévoit des temps qui collent à +/- 1 minute  à mes temps de référence sur 10Km et Semi.

La nouvelle version de Garmin Connect est très fonctionnelle

Bien qu’ayant connu un lancement plutôt chaotique et 6 mois en retard, la nouvelle version de Garmin Connect est très agréable à utiliser. Visuellement plus moderne, elle reprend l’ensemble des fonctionnalités existantes mais ajoute aussi de nouvelles choses, comme un tout nouveau tableau de bord, et une fonctionnalité de segments comme peut le faire Strava. Il s’agit d’un vrai renouveau aussi bien visuellement que fonctionnellement pour Garmin, qui commençait à se faire dépasser de toutes parts : en effet, des outils tels que Strava ou RunKeeper proposent des interfaces modernes et plus riches en fonctionnalités depuis un certain temps maintenant. Garmin rattrape son retard et prend même un peu d’avance sur la concurrence avec cette nouvelle itération de Connect.

Conclusion

S’il faut retenir une chose de la Forerunner 620, c’est qu’il s’agit d’une montre qui ravira le coureur intermédiaire à avancé, par sa simplicité d’utilisation, sa qualité de finition, son aspect « it just works » et bien-sur son grand nombre de fonctionnalités. Il s’agit du produit le plus innovant sur ce segment depuis un certain temps, même s’il est possible de regretter une certaine inflation des prix chez Garmin qui cherche à segmenter le plus possible sa gamme de produits sports pour bien faire le distinguo entre les produits pour coureurs débutants (Forerunner 10) /intermédiaires (Forerunner 220) / avancés (Forerunner 620).

Faut-il craquer ? Tout dépend. Pour le coureur qui n’a pas de montre GPS/cardio et qui cherche une large palette de fonctionnalités dans le cadre d’une préparation marathon par exemple, il s’agit sans nul doute de la meilleure option (cf. comment choisir une montre GPS running). Le prix a d’ailleurs pas mal baissé depuis le lancement officiel du produit et il est désormais possible de trouver la Forerunner 620 largement sous la barre des 400€. Pour ceux qui auraient déjà une montre, le choix sera plus délicat. je distinguerait essentiellement deux cas de figures :

– les possesseurs de montres intermédiaires, issues des gammes 4XX de chez Garmin, pour qui une mise à jour vers la Forerunner 620 apportera beaucoup de bénéfices : pleins de nouvelles fonctionnalités, meilleure autonomie, étanchéité, etc.

– les possesseurs de montres, autrefois haut de gamme (je pense particulièrement à la Forerunner 610) : la mise à jour vers la 620 est dans ce cas plus discutable. Le seul véritable bénéfice seront les running dynamics, le wifi et l’étanchéité. Est-ce que cela vaut 400€ . A vous de voir.

Points forts

– qualité de construction
– montre très légère et totalement étanche (5ATM)
– fonctionnalités
– plateforme Garmin Connect
– nouvelle ceinture cardio lavable + nouvelles données (oscillation verticale, etc.)
– autonomie proche de ce qui est annoncé : 10 heures avec le GPS activé
– « it just works » : tout simplement la meilleure montre pour le runner avancé qui cherche un produit qui marche

Points faibles

– prix
– quelques imperfections / bugs lors du lancement du produit


Achetez avec ths.laDisponible sur Amazon à partir de 370€. Pensez à utiliser ces liens Amazon pour acheter la montre, ils me permettent de récupérer une petite commission en guise de rémunération pour mon travail sur ce blog. Merci pour votre soutien !


C’est à vous : donnez moi votre avis !

Laissez votre commentaireLa discussion continue ci-après, prenez un moment pour laisser un commentaire. Vous avez une question, une observation, ou un avis à partager, n’hésitez pas !

Test produit : informations clé
Date du test
Produit
Garmin Forerunner 620
Note
4
Soyez sympa, partagez !
Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someonePin on PinterestBuffer this page