Comment choisir sa montre GPS de running ?

Publié par dans Course à pieds, Technologies

Avant propos

Vous courrez avec votre Galaxy Note 3 et son écran 55 pouces autour du bras et en avez marre : ça vous gratte, c’est gros, et toutes les 5 minutes, votre téléphone vous affiche des notifications pour des achats in-apps débloquant telle ou telle fonctionnalité. Ca suffa comme ci ! Il est temps da passer à une vraie montre de running : un outil qui vous accompagnera tout au long de votre saison sportive, quelque soit votre niveau ou votre budget.

Montre running vs. smartphone : quels avantages ?

Commençons d’abord par passer en revue les avantages d’une montre dédiée au running comparés à une application sur votre smartphone. Cette comparaison permettra sans doute à vous faire un premier avis (ou pas!) sur l’intérêt de dépenser quelques euros dans une montre.

Un compagnon tout terrain

Contrairement à un smartphone, la montre GPS/Cardio de running vous accompagnera en toutes circonstances : sous la pluie, dans la boue, etc. Vous pouvez la faire tomber sans crainte, la jeter dans l’eau et la maltraiter à souhaits. Ce n’est pas vraiment le cas avec un iPhone 5S autour du bras, qui vaut tout de même la coquette somme de 709€ dans sa version la moins chère. Un accident est vite arrivé : un smartphone qui prend l’eau, c’est souvent une fin de non recevoir pour la prise en charge en garantie, et le début d’une galère de quelques jours, sans téléphone, contacts, historique de SMS, etc.

Un encombrement réduit

Contrairement au smartphone autour du bras, la montre GPS running pèse trois fois rien et ne prend pas de place. Aussi, outre l’aspect encombrement, l’accès aux données est nettement amélioré : il suffit de regarder sa montre pour voir la distance parcourue. La même opération est nettement plus compliquée avec un téléphone autour du bras. Certes, il existe des commandes vocales dans la plupart des applications pour régler ce problème, mais l’accès aux données est nettement plus simple dans le feu de l’action avec une montre autour du poignet.

Un achat « one-off » : pas d’abonnement mensuel ou annuel

Les montres GPS sont livrées avec une plateforme complète d’analyse de données à laquelle vous avez accès de droit avec l’achat de la montre. A l’inverse, avec un smartphone et une application running, les données qui vous sont proposées gratuitement sont généralement limitées. Cela varie d’une plateforme à l’autre, mais il faut souvent passer à la caisse pour : avoir des statistiques globales (mois par mois, année après année, etc.), suivre son rythme cardiaque, comparer ses performances à celles de ses amis, etc. Aussi, les sites web d’analyse de données sont envahis par la publicité qui finance en partie le développement des applications.

Sur quels critères choisir sa montre GPS de running ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte avant de passer à la caisse : fonctionnalités, prix, marque, design et plateforme statistique associée sont autant d’éléments qu’ils faudra prendre en considération avant d’acheter sa montre.

Le budget : combien coûte une montre GPS ?

Il y en a pour toutes les bourses. Question prix, voici quelques points de repères :

  • environ 100 euros pour de l’entrée de gamme (GPS simple, sans ceinture cardio)
  • environ 250 euros pour du milieu de gamme (GPS, ceinture cardio, gestion d’entrainements interactifs)
  • environ 400 euros pour le haut de gamme (GPS, ceinture cardio, gestion d’entraînements avancés, fonctionnalités avancées et données complémentaires)

Les fourchettes de prix indiquées ci-dessus sont indicatives. Il peut y avoir de grosses différences de prix sur un même modèle d’un vendeur à l’autre. Le prix le moins cher est souvent chez Amazon ou i-run.

Fonctionnalités

Les fonctionnalités sont bien évidement le principal critère auquel il faut faire attention. La montre GPS du débutant calculera la distance parcourue, la durée d’une activité et le nombre de colories brulées. La montre du coureur avisé elle, proposera davantage de données comme la cadence (nombre de pas par minute), la suivi de la fréquence cardiaque, etc. Au delà des données en plus grand nombre, les montres les plus avancées disposent de fonctionnalités qui accompagnent le coureur dans sa préparation de courses : entrainements interactifs, partenaire virtuel, auto-pause, etc.

Avant l’achat, il faudra donc se poser les bonnes questions et vous faire une petite liste des fonctionnalités qui vous sont indispensables, puis faire le choix de montre en conséquence.

La plateforme de statistiques fournie avec la montre et l’écosystème de la marque

Il ne faut pas mettre cet aspect de côté. L’ergonomie et les fonctionnalités de la montre sont une chose, la qualité de son écosystème en est une autre. Une fois rentré chez vous, vous consulterez les données non plus sur la montre, mais sur le site web ou l’application mobile associée. De ce côté, toutes les marques ne sont pas au même niveau : certaines proposent des application iOS mais pas Android, la qualité des sites web proposée n’est pas la même, etc.

A titre d’exemple, les montres Garmin donnent un droit d’accès à la plateforme Garmin Connect qui est généralement reconnue comme une plateforme simple et ouverte (site web + application iOS + application Android). Cela signifie que vous serez en mesure de tirer profit de vos données dans une interface ergonomique et sans tracas. Garmin est aussi assez ouvert et permet à ses utilisateurs de télécharger très simplement ses données vers des solutions d’analyses tierces (Strava, Endomondo, etc.).

A l’inverse, les montres TomTom sont reconnues pour être de bonne facture, mais leur plate-forme web est considérée comme encore naissante et de piètre qualité. Quant à Nike, c’est la garantie de la fermeture absolue, avec l’incapacité de télécharger vos données sur une plateforme tierces (tout est possible en bidouillant biensîr, mais nous parlons ici de plug & play).

Quels modèles pour quel usage ?

Pour le débutant

Garmin 10 mon général ! Pour un billet de 100 euros, ce modèle propose les fonctionnalités de base, ainsi qu’un accès à Garmin Connect. C’est la raison pour laquelle j’aurais tendance à recommander ce modèle face à des concurrents moins chers telle que la ONmove 50 de Geonaute (marque électronique de Décathlon).

Garmin 10

La Garmin 10 est disponible en 5 couleurs

Pour le coureur intermédiaire

Garmin Forerunner 220 ou Tom Tom Runner Cardio. Mon coeur planche pour la Garmin, mais j’ajoute le modèle de Tom Tom pour ne pas me faire taxer de propagandiste à la solde de Garmin :). Je pense objectivement que la montre Tom Tom est un très bon produit, mais j’ai quelques réserves sur la partie analyse des données sur le web. La Forerunner 220 sera un peu plus flexible en termes de fonctionnalités, et elle donne accès à Garmin Connect qui est ma plateforme de prédilection.

La Forerunner 220 est disponible en deux couleurs

La Forerunner 220 est disponible en deux couleurs

Les moindres TomTom Runner sont disponible en version standard et en version Cardio (incluant un cardio-fréquencemètre).

Les moindres TomTom Runner sont disponible en version standard et en version Cardio (incluant un cardio-fréquencemètre).

Pour le coureur avancé

Garmin Forerunner 620. Le haut de la gamme de running de Garmin est sans conteste la meilleure option pour le runner avancé. Parmi les avantages, on peut retenir : une montre 100% étanche, un écran tactile, une connectivité au top (wifi + bluetooth), un poids plume, une accroche rapide des satellites, des nouvelles mesures (oscillation verticale et temps de contact au sol) et une gamme de fonctionnalités de « coach virtuel » : plans d’entraînements, estimation de la V02Max, indication du temps de récupération après une activité, etc.

La Forerunner 620 est disponible en deux couleurs. C'est le modèle le plus évolué de la gamme de Garmin.

La Forerunner 620 est disponible en deux couleurs. C’est le modèle le plus évolué de la gamme de Garmin.

Ce qu’il faut retenir

A défaut d’être indispensables, les montres de running sont des outils très agréables qui renforcent la motivation du coureur débutant, et accompagnent le coureur plus avancé dans la préparation de ses courses (semi-marathon et marathon).


C’est à vous : donnez moi votre avis !

Laissez votre commentaireVous avez peut-être une montre GPS de running, laquelle ? Prenez un moment pour en parler ci-après ! Vous êtes peut-être sur le point d’en acheter une, n’hésitez pas à poser vos questions si vous en avez. Tous les commentaires font l’objet d’une réponse tricotée main, made in France 🙂